Artbook : Atelier series official chronicle

Après une assez longue période où je n’ai pas écrit, notamment car j’ai trouvé un travail et que j’ai encore du mal à m’habituer à ce rythme de vie si envahissant. J’écris ce petit billet histoire de me remettre sur les rails et en espérant que je reprenne un rythme de parution plus régulier et décent. Je vais donc vous parler de L’atelier series collection book, qui est une compilation de différentes illustrations, CG et artworks de jeux de la série ainsi que des commentaires des artistes et divers infos sur la saga. Le bouquin est assez volumineux, mais très majoritairement composés d’images, avec au mieux des commentaires des différents artistes, donc il se présente plus comme un artbook qu’un bouquin traitant du fond de la saga.
Avant de commencer je vous pris de m’excuser pour qualité des images d’illustrations de ce billet, n’ayant pas de scanner et utilisant un smartphone de mauvaise qualité pour prendre les photos les images ne rendent pas honneur au bouquin, je corrigerais peut-être le billet ultérieurement lorsque j’aurais le matériel approprié.

Un artwork d'Atelier Iris : eternal mana

Pour commencer qu’est-ce que la série des atelier ? C’est une série de RPG développé par le studio GUST qui a commencé en 1997 sur Playstation et Sega Saturn avec Atelier Marie. La série a la particularité de se baser sur l’alchimie, qui est le cœur du jeu, la recherche d’ingrédients, le synthétisation d’objets, et autres joyeusetés dans ce genre. Les histoires sont en générales assez légères , si on excepte la série des Iris il n’est pas question de sauver le monde ou autre quête épique dans le genre, mais principalement suivre le développement d’une alchimiste en herbe, on est plus proche du domaine du slice of life. Qu’importe les jeux, on est dans des ambiances fantastiques, et surtout bon enfant, c’est léger et c’est principalement l’humour qui est mis au premier plan, pas de personnages complexes au background incroyable, souvent stéréotypés, mais menés avec suffisamment d’efficacité pour êtres attachants. Enfin, j’aurais peut-être l’occasion de parler plus en détail de la saga ou d’un des jeux lors d’un prochain billet, passons sans plus attendre à l’artbook en lui même.

La page d'introduction de Mana Khemia 2

Le bouquin présente les jeux à la suite, dans l’ordre chronologique de leurs sorties, chaque jeu est identifié par un code couleur visible sur la bordure des pages, ce qui fait qu’il est très facile de retrouver un jeu avant même l’ouverture du livre, la navigation entre chaque série se fait de manière très simple. Chaque présentation d’un jeu commence par une brève description de celui ci, un synopsis, des exemples d’images, le logo, la jaquette originale, les plateformes sur laquelle il est sorti, sa date de sortie et surtout l’artiste qui a travaillé dessus.

Deux pages sur des artworks et cartes téléphoniques d'Atelier Iris 3 : Gran phantasm

Après cette présentation on passe au gros morceau de chaque parties : les artwork. Il y a toute sorte d’images qui sont liés aux jeux présentés, en passant des concept arts aux CG du jeu (events et endings ce qui peut être spoilant (même si pour un Atelier ce n’est pas un grand problème)), des pin-ups (o/), des cartes téléphoniques, poster voir des arts fait par d’autres artistes. Certaines de ses images sont enrichies d’une annotation de l’artiste qui nous donne ses impressions sur l’image, les conditions et contraintes dans lesquels il l’a dessiné.

Des images d'atelier Lilie

Et pour finir, nous avons le droit a une présentation successive des personnages de la série, cela se fait par une petite carte d’identité du personnage avec ses caractéristiques physiques, ses goûts, ainsi qu’un artwork. Pour les personnages principaux, les sprites représentants les différentes émotions du personnage. ça peut se révéler intéressant car dans le cas d’Atelier Iris, les sprites n’ont pas été fait par l’artiste principal du jeu (Jun Futaba), mais ont été faite avant, et on peut voir le contraste qu’il y a entre les très jolis artwork et les sprites que je trouve assez raté, notamment avec leurs couleurs mal incrustés et des visages impersonnels.

La présentation des personnages d'atelier Violet

Une fois fini le tour des jeux, les quelques pages restantes nous font faire un petit tour d’horizon sur la saga en générale, on rentre dans quelque chose de plus textuel globalement. On nous présente l’évolution de certains personnages récurrents de la série comme Pamela ou Hagel, ainsi que les divers améliorations qu’a subit l’item création au fil de la saga. Mais le gros du morceau est après : des interviews des développeurs de la série, de Kishida Mel ainsi que des compositeurs de la musique des jeux.

La présentation d'Atelier Lilie

Le livre fait 273 pages, le papier est de qualité et agréable au touché, la navigation est aisée, les artworks jolis, les annotations sympathiques. La mise en page est plutôt bonne en générale, l’espace est bien utilisé même si je regrette que certaines CG sont trop petites, quelques rares images n’utilisent pas bien l’espace mais elles doivent au nombre maximum de 4 ou 5. Les interviews sont plutôt riches en anecdote sur le développement de la série.

Un joli artwork d'Atelier Rorona par Kishida Mel

Le livre est édité en Europe par Udon Entertainment, est intégralement traduit en Anglais et se trouve facilement sur des sites d’achats Anglais tels qu’Amazon.uk pour une vingtaine de £ environ. Je le recommande pour les fans de la saga Atelier en général, ceux qui aiment les artistes concernés (C’est à dire Kohime Ouse, Isaemon Yamagata, Jun Futaba et Kishida Mel, ce dernier n’a pas beaucoup de pages vu qu’il n’y a qu’Atelier Rorona, mais il y a son interview pour compenser son absence) et ceux qui sont intéressés par la saga en générale. Le fan de la saga que je suis a en tout cas été entièrement satisfait par cet ouvrage, et d’une manière plus générale, j’espère que l’on verra plus souvent voire sortir en Europe des artbooks où autres ouvrages traitants de sagas de JV/animes assez confidentiels.

Puniyo ❤

Publicités
Cet article, publié dans Artbooks, Atelier, goodies, JV, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Artbook : Atelier series official chronicle

  1. Jean E. dit :

    Il est vraiment dommage qu’il ne soit pas possible de trouver cet artbooks de par chez nous. Heureusement que l’import est toujours là dans ces cas là.
    Il faut absolument que je me le procure dans les prochains temps.
    Merci en tout cas de m’avoir fait découvrir cet artbook, j’étais totalement passé à coté.
    Et puis, Rorona est vraiment mignonne ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s